Présentation

Presentation du LMAC

Retour Accueil / Présentation / Presentation du LMAC

Équipes et thèmes de recherche

Les activités de recherche du LMAC s’inscrivent autour de deux grands axes :

  • les problèmes inverses,
  • et les systèmes stochastiques.

Les problèmes traités, tant sur le plan théorique que sur le plan applicatif, sont issus des questions posées à l’ingénieur et dans les sciences appliquées.

Nous développons des partenariats dans l’industrie (EDF, ONERA, IFP, SNECMA, ALSTOM, RENAULT,...), et de collaborations pluridisciplinaires (médecine, biologie, mécanique,...) qui associent plusieurs unités et équipes de recherche de l’UTC.

Les thèmes et applications de recherche de deux équipes sont :

Problèmes inverses et analyse numérique (EPIA) :

  • Identification de paramètres
  • Complétion des données
  • Interaction fluide-structure
  • Contrôlabilité des problèmes de diffusion
  • Optimisation de forme et topologique

Systèmes stochastiques (S2) :

  • Approximations faibles de processus stochastiques
  • Processus empirique et Bootstrap
  • Processus semi-markoviens
  • Stabilité et stationnarité
  • Estimation non paramétriques
  • Tests non paramétriques et semi-paramétriques

Applications (récentes ou en cours ) :

  • Electro-Encéphalo-Graphie (EEG)
  • Tomographie optique (NIRS inverse)
  • Propagation des fissures
  • Dislocations
  • Intrusion saline
  • Pollution atmosphérique
  • Identification des flux métaboliques de plantes
  • Modèle de combustion de moteurs
  • Fiabilité
  • Performances et stabilité des systèmes complexes
  • Réseaux aléatoires et télécommunications
  • Epidémiologie
  • Modélisation bayésienne de réseaux géniques en biologie
  • Sismologie
  • Modèles pour l’ADN

Partenariats

En France :

Fédération ARC constituée par les laboratoires de mathématiques des universités d’Amiens, de Reims et de Compiègne (créée en 2010), Ecole National des Ponts et Chaussées, INRIA (Institut National de Recherche en Informatique et en Automatique), ENSAE (Paris), Télécom ParisTech, Université de Lille 1, Université de Paris 13, Ecole Nationale Supérieure de Chimie, de Biologie et de Physique (ENSCBP, Bordeaux), Ecole Nationale Supérieure d’Arts et Métiers (ENSAM, Bordeaux), Université de Marne La Vallée, Université de Rouen, Université de Lille 3, Université Paris 6.

A l’étranger :

Université La Sapienza (Rome, Italie), Saint Petersburg State Electrotechnical University (Russie), Université de McMaster (Canada), Université de Calgary (Canada), Université de Lisbonne (Portugal), Université Aristote de Thessalonique (Grèce), Université de Patras (Grèce), Université de Grenade (Espagne), Institut de Mathématiques de l’Académie des Sciences d’Ukraine, Charles Université (République Tchèque), Ecole Nationale des Arts et Métiers (Meknès, Maroc), École Polytechnique (Tunis, Tunisie), Université "Politehnica" (Bucarest, Roumanie), Université de Debrecen (Hongrie), Université Libanaise (Tripoli, Liban), New York University (Etats-Unis), Universités des Emirats arabes unis, Université d’Etat Lomonosov de Moscou.

Projets de recherche

Outre les projets industriels cités plus haut, plusieurs projets institutionnels impliquent actuellement le LMAC  :

  • GENESYS (2012-2016) de l’IEED PIVERT (Picardie Innovations Végétales, Enseignements et Recherches Technologiques), Institut d’Excellence sur les Énergies Décarbonnées, dans le cadre du programme national Investissements d’Avenir,
  • le programme Européen Balaton (Univ. Debrecen, Hongrie, 2011-2012) : réseaux de télécommunication,
  • le programme Européen Heracleitus II (Univ. Thessalonique, Grèce, 2010-2012) : données des séismes,
  • participation à l’ANR BANHDITS (2011-2013), Bayésien non paramétrique, techniques en grandes dimension et simulations ; CEREMADE (Université Paris Dauphine) LPMA (U.Paris 6/7), UMR 8628 (Université d’Orsay),
  • Etude du problème intrusion saline en collaboration, avec Université Libanaise à Tripoli au Liban,
  • VALODIM (2014-2019). Plan de valorisation des digestats,
  • ROBUST (2014-2015). Cycle cellulaire et variabilité phénotypique,
  • MIFAC (2013-2017). Modélisation de l’impact de la fontanelle dans les activités cérébrales du nouveau né.